Mélanie Desseigne

Mélanie Desseigne est titulaire d’une licence d’histoire et d’un M1 recherche à l’université de Paris 1 Panthéon Sorbonne (master « Histoire des sociétés occidentales contemporaines »). Ses travaux de deuxième année de master portent sur les « pratiques cultuelles juives dans les camps d’internement du sud-ouest de la France pendant la Seconde Guerre mondiale » (sous la direction de Fabien Théofilakis).

Les archives du Comité International de la Croix-Rouge, des YMCA et du Vatican doivent lui permettre de mieux comprendre les relations entre les différentes communautés religieuses à l’échelle des camps de Gurs, de Rivesaltes et du Vernet sur lesquels se portent ses recherches. La consultation de ces archives est primordiale pour comprendre la manière dont l’action humanitaire menée par le Saint-Siège a pu servir les pratiques cultuelles des communautés juives internées, offrant ainsi de nouvelles perspectives à mes travaux universitaires.